04 Juil 2014

MIEL « bio » traitement anti-varroa par le thymol

Rédigé par cetam 2 commentaires

Le thymol est classé comme un composé moyennement toxique pour les larves d’abeilles qui y sont exposées de manière aigue ou chronique par la cire ou la nourriture contaminées par cette molécule ,produit réservé au traitement de lutte anti-varroa « bio » ! Le thymol a de fait des effets sub-létaux sur le développement larvaire entrainant à la fois un retard de croissance et une probable inactivation de certains gènes impliqués dans l’activation du système immunitaire .

Compte tenu des concentrations très élevées des résidus de thymol, trouvées en particulier dans la cire et plus encore dans celles dites bio , ce composé présente malgré sa toxicité minorée par « l’apiculture biologique », un réel danger pour les abeilles et surtout pour le couvain lors du développement larvaire. Ce danger est particulièrement important pour les jeunes larves affaiblies et donc le thymol a une responsabilité certaine jusqu’à présent non reconnue dans la dépopulation apicoles des ruches traitées ‘

Dr BECKER

source :

Gaël Charpentier :Étude des effets létaux et sub-létaux d’une intoxication au thymol sur le développement et l’immunité des larves d’Apis mellifera élevées in vitro Thèse 2013 Pathologie, Toxicologie, Génétique et Nutrition UNIVERSITÉ DE TOULOUSE

2 avis

  1. THOMASSET says:

    Bonjour,

    Quatre ans et demi après est-impossible d’ avoir d’autres informations sur les traitements au thymol?

    Cordialement

Laisser un avis sur THOMASSET

Cancel Reply